Projet Danse

Le Projet Danse 2017/2018

 

Depuis maintenant 7 ans le danseur et chorégraphe Rodolphe Fouillot intervient à l’EREA sous la forme d’un atelier, auprès d’une classe. Ce professionnel est profondément convaincu que la danse peut trouver sa place partout et que chacun est capable d’exprimer des sentiments avec son corps.

Au cours de l’année scolaire, il a travaillé pendant une vingtaine d’heures avec la même classe (3ème prépapro) en essayant de les amener jusqu’à un travail abouti présenté devant quelques classes de l’EREA.

Chaque séance suit à peu près toujours le même schéma :

– Un «échauffement» où il s’agit de réveiller le corps ou des parties du corps, en douceur, sous la forme de petits exercices (en musique ou sans). Réveiller le corps c’est aussi se rendre disponible à l’autre, savoir poser son regard, être à l’écoute, faire attention au corps de l’autre.

– Des exercices qui permettent d’introduire et de faire sentir les notions de rythme, tempo et bien sûr les outils de base de la danse tels que les appuis, la vitesse, les niveaux … Chaque élève fait selon ce que son corps lui permet. Chaque élève est aussi force de proposition : Rodolphe avance avec les élèves.

Cette année, la base de travail était l’œuvre du peintre Egon Schiele.

Les élèves ont découvert son œuvre à la fois en cours de Français et en atelier avec Rodolphe (avec des prolongations vers la chorégraphe Pina Bausch ou le compositeur Stravinsky). Cette base a permis d’écrire une « phrase chorégraphique » qui reprenait quelques postures ou gestes récurrents dans les portraits de Schiele.

Les élèves de 3ème prépapro ont été, tout le long de l’atelier, dynamiques, concentrés, curieux. La restitution de leur travail a été un moment très intense.